Vers une plus grande polyvalence  Abonné

Publié le 18/04/2013
ALAIN DELGUTTE

ALAIN DELGUTTE
Crédit photo : S TOUBON

EN PREMIER LIEU, l’officine de demain ne doit pas renier ce qui fonde l’officine d’aujourd’hui : une approche personnalisée du patient, une écoute et un conseil, un comportement digne d’un professionnel de santé dans un cadre sécurisé pour le patient.

Cependant l’officine ne peut rester à l’écart des mouvements qui affectent notre société tout entière. Je vois trois évolutions majeures qui se dessinent : les conditions de prise en charge du patient, les outils mis à disposition des pharmaciens et les collaborations naissant dans l’exercice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte