Les défis à relever  Abonné

Publié le 18/04/2013
Jean-Luc Bury

Jean-Luc Bury
Crédit photo : DR

JE NE COMPRENDS PAS les deux sources d’interventions antinomiques, l’une émanant des autorités sanitaires favorisant l’échappement d’entre les mâchoires industrielles et de la CNAM, rendant le pharmacien plus indépendant du système commercial en place, grâce à l’arrivée (?) de l’honoraire de dispensation et des honoraires de prises en charge des patients chroniques. L’autre source d’information, d’origine plus européenne et plus libérale, nous parle de ventes de médicaments sur Internet, de « courtiers » non-pharmaciens en médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte