Ce que dit la loi - Les allégations autorisées… et les autres

Ce que dit la loiLes allégations autorisées… et les autres

23.07.2010

Dans la jungle des allégations, le décret du 20 mars 2006 est venu mettre un peu d’ordre dans celles qui concernent les compléments alimentaires. Meilleures définitions des produits, de leurs allégations fonctionnelles, ou de celles relatives à la réduction d’un risque de maladie, les contours réglementaires du marché de la nutrithérapie sont aujourd’hui moins flous. Les compléments alimentaires ont de toute évidence gagné en clarté et légitimité.

  • Les compléments alimentaires ont gagné en clarté et en légitimité

LA LÉGISLATION de la communauté européenne distingue trois catégories de produits : les denrées alimentaires - dont les compléments alimentaires et les produits diététiques -, les cosmétiques, et les médicaments.

Concernant les compléments alimentaires, une étape capitale a consisté à harmoniser les législations de 27 états membres. En juillet 2002, fruit de plusieurs années d’échanges entre les institutions européennes, une directive est publiée par le parlement européen et le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

  • À la UneVaccination à l'officine : les leçons d'un succès

    Abonné
    Vaccination officine

    L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont... Commenter

  • AlimentationLe secret des vampires

    Abonné
    Chauve-souris

    Desmodus rotundus, une espèce de chauve-souris, se nourrit exclusivement de sang. Un régime alimentaire étonnant, même pour un vampire !... Commenter

  • HumeurAngela et AKK

    Abonné

    Pour la seconder, la chancelière Angela Merkel a choisi une femme : Annegret Kramp-Karrenbauer., AKK pour les intimes. Une dame bien sous... Commenter

Partenaires