Dermatologie et microbiote - Un fragile équilibre à respecter

Dermatologie et microbioteUn fragile équilibre à respecter

Domitille Darnis
| 29.01.2018

Après l’étonnant et non moins charmant microbiote intestinal, place au microbiote cutané d’être examiné à la loupe. Si la composition du microbiote cutané renferme encore quelques mystères, les progrès technologiques ont permis de mettre en évidence les différents groupes bactériens colonisant la peau.

  • main

Des centaines d’espèces, un million de bactéries par cm2 de peau, un milliard de milliards de micro-organismes recouvrant la surface cutanée… Des chiffres vertigineux caractérisant le microbiote cutané constitué de bactéries, champignons, levures, virus, acariens et archées. Selon les endroits du corps, la sélection et la prolifération bactérienne diffère. Ainsi, le microbiote cutané des zones sèches a une faible densité, tandis qu’au niveau des follicules pileux, des zones sébacées et...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Génériques : de nouvelles règles pour le NS

Lors de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a insisté sur les mesures concernant le médicament et les pharmaciens. Après s'être félicitée... 1

Partenaires