Quelques définitions - Microbiote, prébiotiques, probiotiques, quèsaco ?

Quelques définitionsMicrobiote, prébiotiques, probiotiques, quèsaco ?

Didier Rodde
| 29.01.2018

La connaissance du microbiote s’est extraordinairement développée ces dernières années. Ce que l’on perçoit de ses implications physiopathologiques apparaît d’ores et déjà considérable, avec de possibles applications dans des domaines extrêmement variés.

  • bifido

Microbiote

Le microbiote, autrefois dénommé flore intestinale, est composé d’environ 100 000 milliards de bactéries non pathogènes, appartenant à plus de 1 000 espèces différentes, constituées de 3 millions de gènes (100 fois plus que le génome humain). Auxquelles il convient d’ajouter une riche flore virale et fongique.

Le microbiote intestinal se localise essentiellement au niveau de l’intestin grêle et du côlon, l’acidité gastrique rendant la paroi de l’estomac...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
carte

À la Une Ruptures de stock : les contradictions européennes Abonné

Dénonçant « l’épuisement des stocks de médicaments » lié aux importations parallèles, une députée européenne a interrogé la Commission sur ces pratiques, mais celle-ci en a confirmé la légalité. Pourtant, comme le rappelle la pharmacovigilance, les pénuries de médicaments qu'elles peuvent engendrer, présentent parfois des risques iatrogènes. Commenter

Partenaires