Bilan et perspective économique - L'automédication, moteur de l’économie officinale

Bilan et perspective économiqueL'automédication, moteur de l’économie officinale

Marie Bonte
| 30.10.2017

L’analyse en profondeur du chiffre d’affaires le démontre clairement, le médicament remboursable continue de perdre du terrain au profit de l’OTC et de la parapharmacie. Deux segments que les titulaires ont intérêt à développer pour compenser la baisse du prix du médicament et pour maintenir la rentabilité de leur officine.

  • libre accès
  • graph2
  • graph1

Un constat sans équivoque. Et sans appel. L’automédication sauve l’officine. La ventilation du chiffre d’affaires par catégorie de produits (remboursés, non remboursés et parapharmacie) fait apparaître une perte de vitesse de l’activité à taux de TVA de 2,1 % (médicaments remboursables) au profit des activités à TVA de 5,5 %, 10 % et 20 %. Soit respectivement, le médicament non remboursé, les compléments alimentaires, les dispositifs médicaux ainsi que la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires