Et si on arrêtait de contrarier nos horloges... - En finir avec l'heure d'été ?

Et si on arrêtait de contrarier nos horloges...En finir avec l'heure d'été ?

15.03.2018

Avec des économies d’énergie aujourd’hui très limitées et des données épidémiologiques pas anodines (accidentologie, surpoids, maladie métabolique, dépression), le changement d’heure bisannuel est devenu « obsolète », selon le Parlement européen qui vient d’adopter une résolution demandant son abandon. Les chronobiologistes, les spécialistes du sommeil comme les psychologues interrogés par le « Quotidien » sont unanimes pour dénoncer un « perturbateur endocrinien » de l’horloge biologique, alors que « l’épidémie de manque de sommeil » aggrave le jet-lag sociologique.

  • foule

La question fait débat depuis 1976, date du premier changement d’heure en France. Mais la 84e chronorupture fixée au 25 mars prochain pourrait-elle être la dernière, après la résolution votée le 8 février par 384 députés européens, contre 153 ?

La Commission de Bruxelles va sans doute prendre son temps, mais la cause semble déjà entendue. « Ça coûte plus cher de changer d’heure que de ne pas en changer », estime le Dr Damien Davenne,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Passation

À la Une Que faut-il attendre du nouveau ministre de la Santé ? Abonné

Après plus de deux ans et demi passés à la tête du ministère de la Santé, Agnès Buzyn vient de quitter ses fonctions pour se lancer à la conquête de Paris. Lui succède un autre médecin hospitalier, Olivier Véran, député et rapporteur général de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. À ce titre, le nouveau ministre de la Santé était l'un des interlocuteurs privilégiés des... 1

Partenaires