Méthodes douces

Décembre au naturel  Abonné

Publié le 12/12/2011
Les méthodes d’essence naturelle, ou méthodes douces, sont particulièrement recherchées pour soulager ou atténuer les symptômes des affections hivernales ou pour « recharger les batteries ». Mais des conseils ciblés s’imposent.
L’usage des plantes n’est pas seulement traditionnel

L’usage des plantes n’est pas seulement traditionnel
Crédit photo : BSIP

LE PHARMACIEN PEUT proposer des produits de phytothérapie, d’aromathérapie, d’oligothérapie ou de l’homéopathie seuls ou en sus des médicaments (prescrits ou en libre accès) pour compléter et optimiser leurs effets ou donner un petit coup de fouet.

Phytothérapie : la tradition a du bon.

L’usage des plantes visant à soulager les symptômes des petits maux de l’hiver repose certes sur la tradition, mais il est reconnu et codifié par l’OMS, l’Agence européenne du médicament et la Coopération scientifique européenne en phytothérapie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte