Observance

Des outils d’aide au 100 % respect  Abonné

Publié le 30/11/2015
On ne le dira jamais assez, le rôle du pharmacien est essentiel dans le domaine de l’observance. Mais la bonne volonté ne suffit pas. Les nouvelles technologies qui fournissent des solutions concrètes et pratiques sont de précieux alliés.

« L’observance médicamenteuse est une cause nationale ! », peut-on lire dans la dernière Lettre de l’Académie nationale de Pharmacie, L’Observatoire, qui rappelle au passage les nombreux facteurs de non-observance. Depuis le conditionnement, l’étiquetage, la forme galénique et la variabilité du nombre de médicaments par boîte jusqu’aux diverses difficultés de prises liées au vieillissement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte