Entre avantages et contraintes

Comment rentabiliser une PDA efficace et sécurisée  Abonné

Publié le 30/11/2015
La PDA (préparation des doses à administrer) est une opportunité de développement intéressante pour les pharmaciens, mais elle obéit à des règles non écrites de sécurité et de traçabilité fortes et demande une approche très fine des enjeux financiers que cette activité entraîne. L’exercice est plus complexe qu’il n’y paraît.

L’Union nationale de pharmacies de France (UNPF) a présenté au début de l’été un livre blanc sur le traitement médicamenteux des personnes âgées dépendantes. L’organisation professionnelle a ainsi posé un certain nombre de recommandations afin de renforcer le rôle du pharmacien et de faire évoluer l’ensemble des acteurs d’une PDA artisanale vers une PDA sécurisée, selon le respect de procédures bien identifiées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte