Un entretien avec Marie-Pierre Bareille du MEDES

« Simuler l'impesanteur pour en contrer les effets »  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 29/05/2017
Pour les volontaires de l'étude menée par Marie-Pierre Bareille du MEDES*, l'espace se résume à un lit. La responsable de l'étude « Cocktail », explique au « Quotidien » comment l'administration d'un cocktail nutritionnel à des personnes contraintes à un alitement prolongé peut contrer les effets négatifs physiologiques d'une impesanteur artificielle.
lit

lit
Crédit photo : DR

Le Quotidien du Pharmacien.- Quels sont les principaux effets sur l'homme de longs séjours en impesanteur ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte