Dermocosmétique

Femme et noire : deux bonnes raisons de soigner sa peau  Abonné

Publié le 22/02/2010
Le climat tempéré a son lot de conséquences fâcheuses pour les peaux noires et métissées. Il n’est pas le seul. L’utilisation de produits agressifs ou mal adaptés à leurs spécificités cutanées est parfois lourde de conséquences pour ces populations, les femmes en particulier. Mais aujourd’hui, elles prêtent une attention grandissante à la prévention et au soin de leur peau. Et elles ont raison car celle-ci présente des particularités qui font d’elle un terrain fragile.

Crédit photo : bsip

QU’ELLE SOIT NOIRE, asiatique ou caucasienne, la peau présente les mêmes caractéristiques. Certaines spécificités, cependant, ont permis aux peaux noires et métissées de s’adapter aux climats chauds, ensoleillés et humides : le processus de mélanisation, d’une part, la kératinisation de la couche cornée, d’autre part. Cette dernière est plus dense et plus compacte sous l’effet d’une plus grande cohésion entre les cornéocytes et d’un nombre de couches de cellules plus important.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte