Le RGO de l’adulte Abonné

Publié le 06/10/2020
Le RGO de l’adulte

Endoscopie d'un oesophage de Barrett présentant des métaplasies causées par un reflux chronique d'acide de l'estomac.
GASTROLAB/SPL/PHANIE

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) a pour origine la remontée d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage, généralement à la suite d’une défaillance fonctionnelle du sphincter œsogastrique, d’une anomalie du péristaltisme œsophagien ou de l’existence d’une hernie hiatale. C’est le contact du liquide gastrique acide avec la muqueuse œsophagienne qui est à l’origine des signes cliniques de RGO : brûlures (pyrosis), douleurs thoraciques, inflammation des muqueuses (œsophagite). Pour banal qu’il soit et bénin qu’il puisse sembler un RGO doit toujours être surveillé de près.

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) a pour origine la remontée d’une partie du contenu gastrique dans l’œsophage, généralement à la suite d’une défaillance fonctionnelle du sphincter œsogastrique, d’une anomalie du péristaltisme œsophagien ou de l’existence d’une hernie hiatale. C’est le contact du liquide gastrique acide avec la muqueuse œsophagienne qui est à l’origine des signes cliniques de RGO : brûlures (pyrosis), douleurs thoraciques, inflammation des muqueuses (œsophagite). Pour banal qu’il soit et bénin qu’il puisse sembler un RGO doit toujours être surveillé de près.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte