Conseils aux patients

Publié le 06/10/2020

- Évoquer avec le médecin la prise de médicaments susceptibles d’aggraver un RGO ;- La surélévation de 15 cm à 20 cm de la tête du lit a prouvé son efficacité : il est possible de lever les pieds sur des cales ou de disposer un gros morceau de mousse sous le matelas, mais un oreiller, seul, ne suffit pas ;- Éviter les aliments ralentissant la vidange gastrique (alcool, graisses), les boissons gazeuses, les aliments acides (agrumes, tomates, etc.) ou épicés ;- Savoir que chocolat, café et thé peuvent aggraver le RGO comme le tabagisme ou la prise d’alcool ;- Lutter contre l’obésité ou la simple surcharge pondérale abdominale ;- Proscrire les vêtements serrés à la taille ;- Attendre trois heures avant de s’allonger, surtout si le repas est copieux.


Source : lequotidiendupharmacien.fr