Utiliser des produits certifiés et des bonnes pratiques

Quelques incertitudes réglementaires persistent autour des LAD et de la PDA  Abonné

Par
Publié le 30/04/2018
Être certain de bien travailler avec les logiciels d’aide à la dispensation et la PDA peut vite s’avérer très complexe tant le terrain réglementaire de la certification de ces deux gestes est mouvant. Les deux situations sont cependant très différentes.
médocs

médocs
Crédit photo : phanie

lga

lga
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Comment travailler sur la qualité avec les outils et les méthodes les mieux adaptés à l’officine ? Si la certification autour de la qualité est globalement bien balisée concernant les pratiques officinales, elle l’est moins pour les outils informatiques utilisés, et encore moins pour la problématique très spécifique de la PDA. Ce n’est pourtant pas faute de réglementation, tout au moins concernant les premiers, en tout cas, pour les logiciels dits de dispensation (LAD).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte