Pharmacocinétique

Voyage d’un médicament dans le tube digestif

Publié le 25/11/2013

Les rapports entre les médicaments et le tube digestif ne peuvent que rarement s’assimiler à un long fleuve tranquille. Voici de A à presque Z une rapide plongée dans un univers à bien connaître, car comme l’on sait, la voie orale est la voie royale en ce qui concerne la pharmacie de ville.

ON DISTINGUE, très classiquement, quatre grandes étapes dans la pharmacocinétique d’un médicament, à savoir l’absorption, la diffusion, le métabolisme et l’élimination. La bonne connaissance des paramètres de chacune de ces étapes permet, notamment, de choisir les meilleures modalités de prise (schéma de prise) et éventuellement d’adapter la posologie.

1. ABSORPTION

L’absorption correspond au passage du médicament dans la circulation générale. De multiples phénomènes peuvent intervenir au cours de cette étape, liés au médicament ou au patient.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)