Médication officinale

La trilogie du conseil digestif

Publié le 25/11/2013

RGO, dyspepsie et constipation… La prise en charge officinale de ces plaintes, très fréquentes au comptoir des pharmacies, nécessite quelques questions et explications avant de proposer traitements et conseils adaptés.

Des plaintes aux multiples expressions

Des plaintes aux multiples expressions
Crédit photo : S Toubon

DYSPEPSIE

La définition large regroupe tous les états d’inconfort et de gêne épigastriques : pesanteur et satiété postprandiale précoce, ballonnements, aérophagie, douleurs et brûlures épigastriques, nausées… dont certains peuvent se retrouver dans le syndrome de l’intestin irritable et le reflux gastro-œsophagien, ce qui peut égarer.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)