Vigilance requise !  Abonné

Par
Publié le 16/01/2020

Contre-indications (en dehors de la grossesse et de l’allaitement)

- Les imipraminiques ne doivent pas être utilisés en cas d’insuffisance cardiaque, d’infarctus non stabilisé, de troubles graves de la miction ou de glaucome par fermeture de l’angle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte