Dans quelles situations cliniques ?  Abonné

Par
Publié le 16/01/2020

Les antidépresseurs traitent les épisodes dépressifs avérés, et sont également indiqués dans certains troubles anxieux, du sommeil, les douleurs neuropathiques, post-zostériennes, migraineuses, certaines douleurs chroniques et des troubles du comportement alimentaire.

Les anxiolytiques réduisent les symptômes anxieux. Leur durée maximale de prescription est de 12 semaines.

Les neuroleptiques réduisent les symptômes psychotiques dans certains troubles du comportement liés à des pathologies comme la schizophrénie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte