Vigilance requise  Abonné

Par
Publié le 08/11/2018

Contre-indications absolues, en dehors de la grossesse et de l’allaitement

La testostérone et les androgènes en général ne doivent pas être utilisés en cas de cancer de la prostate. Les hormones thyroïdiennes sont contre-indiquées en cas d’hyperthyroïdie (sauf si celle-ci a été réduite par des antithyroïdiens, l’iode 131 ou la chirurgie). Les coronaropathies, cardiopathies décompensées et les troubles du rythme non contrôlés sont des contre-indications relatives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte