Rappel physiopathologique  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 21/10/2019

Pour mémoire, une femme dispose d’un nombre limité de follicules ovariens. Pendant sa vie génitale, de la puberté à la ménopause, elle présente des cycles ovulatoires au cours desquels la fécondation est possible. Chacun de ces cycles voit se succéder deux phases séparées par l’ovulation :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte