Rappel épidémiologique  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 03/12/2018

Les maladies cardiovasculaires (MCV) associées à une hyperlipidémie constituent un problème de santé publique à l’échelle mondiale et leur prévalence demeure d’autant plus élevée que l’âge moyen de la population augmente. Selon les dernières statistiques de l’OMS dans ce domaine, 17,5 millions de personnes en sont mortes en 2012 soit 30 % de l’ensemble des décès dans le monde : 7,5 millions d’entre eux résultent d’une cardiopathie coronarienne et 6,7 millions d’un accident vasculaire cérébral.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte