Rappel épidémiologique  Abonné

Par
Publié le 05/05/2014
Le cancer de la prostate constitue un problème de santé publique majeur dans les pays occidentalisés. En France, il est le plus fréquent des cancers masculins (environ 71 000 cas sur 206 000 cancers affectant l’homme) : avec environ 8 700 décès/an, il constitue la deuxième cause de décès par cancer chez l’homme et la quatrième cause de l’ensemble des décès. Sa mortalité, d’environ 13,5/10 000, est en régression depuis les années 1980 en raison d’un dépistage plus précoce (expliquant que son incidence ait explosé depuis lors pour atteindre 121/100 000).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte