Quelques définitions  Abonné

Par
Publié le 05/06/2014

Intensité de la douleur : évaluer l’intensité de la douleur est nécessaire avant l’instauration du traitement, et tout au long du traitement. Pour cela, le professionnel de santé dispose d’échelles d’autoévaluation. On définit généralement trois niveaux : douleur légère, douleur modérée et douleur sévère. Selon la situation, le traitement sera variable. L’intensité de la douleur n’est pas corrélée à la gravité de la pathologie. La perception de la douleur présente un caractère individuel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte