Quelques définitions  Abonné

Par
Céline Longeard -
Publié le 22/01/2015

La flore intestinale désigne toutes les populations de micro-organismes présents dans l’intestin.

La flore dominante, qui contribue le plus efficacement aux fonctionnalités de l’écosystème intestinal, est celle qui représente 1 % ou plus de la flore totale. C’est celle qui est la plus stable par rapport à la flore sous-dominante.

Les bifidobactéries sont des bactéries anaérobies présentes dans la flore dominante du nourrisson et inconstamment dans la flore dominante de l’adulte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte