Quelques cas particuliers  Abonné

Publié le 08/11/2012

Grossesse et allaitement.

Les agonistes dopaminergiques sont déconseillés au cours de la grossesse et de l’allaitement. Il en est de même des ICOMT.

Les anticholinergiques ne doivent pas être utilisés au cours de l’allaitement.

La lévodopa est déconseillée au cours du premier trimestre de la grossesse ainsi qu’au cours de l’allaitement.

Personnes âgées.

Les progressions posologiques doivent être encore plus prudentes dans cette catégorie de patients. Les anticholinergiques, notamment, sont de manipulation plus « délicate ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte