Quelques cas particuliers  Abonné

Par
Publié le 06/11/2014

Grossesse et allaitement.

Le fentanyl doit être utilisé avec beaucoup de prudence au cours de la grossesse. L’allaitement doit être évité (il est conseillé de respecter un délai d’au moins 48 heures entre la prise de fentanyl et la reprise de l’allaitement).

Il est recommandé d’observer une suspension de 24 heures de l’allaitement en cas de prise d’un triptan.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte