Mécanismes d’action  Abonné

Publié le 05/09/2013

Les mécanismes d’action des divers médicaments antiparasitaires ne sont pas toujours totalement éclaircis, mais concernent le plus souvent une activité dite neurotoxique.

Le benzoate de benzyle paralyse le système nerveux des acariens.

Les pyréthrines augmentent la durée d’ouverture des canaux sodiques voltage-dépendants et induisent une dépolarisation cellulaire.

Le butoxyde de pipéronyle agit en synergie avec les pyréthrinoïdes en inhibant les enzymes du parasite responsables de leur dégradation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte