Mécanismes d’action  Abonné

Publié le 15/01/2015

Les bêta-agonistes.

On connaît aujourd’hui 3 sous-types de récepteurs bêta-adrénergiques (qui sont des glycoprotéines membranaires) : bêta 1, bêta 2 et bêta 3.

Les bêta 1 prédominent au niveau cardiaque, où sont également présents des récepteurs bêta 2.

Les récepteurs bêta sont répartis au sein de l’ensemble des voies aériennes, mais au niveau du muscle lisse bronchique il n’existe que des bêta 2.

Enfin, les bêta 3 sont localisés au niveau du muscle cardiaque, du tube digestif ainsi que des cellules graisseuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte