Dans quelles situations cliniques ?  Abonné

Publié le 15/01/2015

Les bronchodilatateurs sont recommandés dans la prise en charge symptomatique de la BPCO.

Ils peuvent être administrés soit à la demande, pour soulager les symptômes ou lors d’aggravation, soit de façon régulière en traitement de fond pour prévenir ou réduire les symptômes, notamment la dyspnée. Dans ce dernier cas, il est recommandé de recourir à un bronchodilatateur de longue durée d’action.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte