Les traitements  Abonné

Publié le 04/06/2012

La survie relative globale en France s’élève à 96 % à un an et 87 % à cinq ans, mais ce taux est variable selon le stade de la lésion. Quand le mélanome est localisé, le taux est de 98 % au stade I et de 88 % au stade II, aux stades métastatiques il chute en-dessous des 20 %. En général, il existe une corrélation entre l’épaisseur de la tumeur et le pronostic vital.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte