Les douleurs aiguës de l’adulte Abonné

Publié le 05/11/2012

La variabilité des douleurs aiguës explique la multiplicité des options thérapeutiques. Un traitement étiologique s’impose en premier lieu. S’il n’est pas possible, s’il est insuffisant ou d’action trop lente, un traitement symptomatique par un antalgique ou une association antalgique empêche la douleur d’évoluer vers la chronicisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte