Prévention

Froid et santé : pourquoi le confort domestique peut être salutaire  Abonné

Par
David Paitraud -
Publié le 14/12/2015
Se prémunir contre les infections hivernales implique de se protéger contre le froid. En améliorant la qualité de vie, le confort général participe au renforcement des défenses de l’organisme, à condition d’en faire bon usage.

En hiver, les dispositifs de surveillance sanitaire sont en état d’alerte. Et pour cause ! L’hiver est associé à une surmortalité saisonnière. En influençant la pénétration virale dans l’organisme, le froid favorise les maladies infectieuses et respiratoires, dont la grippe. Le froid est également reconnu comme un facteur de risque cardiovasculaire. Les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables ; les populations en situation précaire aussi, comme le démontrent plusieurs études.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte