Éjaculation rétrograde  Abonné

Par
Publié le 16/10/2017

L'éjaculation rétrograde a lieu sans difficulté, sans retard ni avance, s’accompagne d’un orgasme mais le sperme reflue vers la vessie : il ne s'évacue pas par le méat urétral. Résultant d’un blocage de l’urètre ou d’un dysfonctionnement du sphincter de la vessie, elle s’observe souvent après des interventions chirurgicales prostatiques ou vésicales, mais elle peut être également liée à des troubles neurologiques (diabète, sclérose en plaques, etc.). Si elle est bien supportée au plan psychologique, elle ne requiert pas de traitement particulier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte