Dysfonction érectile  Abonné

Par
Publié le 16/10/2017

Caractérisée par des manifestations occasionnelles ou chroniques, la dysfonction érectile se traduit par une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour permettre une activité sexuelle satisfaisante. Couvrant un spectre allant de l’impossibilité totale de pénétration à une pénétration peu durable, elle est ressentie comme dévalorisante. Une prise en charge médicale se justifie dès qu’elle a un retentissement psychologique et, a fortiori, conjugal.

Épidémiologie. 2 à 4 millions d’hommes sont concernés par une dysfonction érectile en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte