Dans quelles situations cliniques ?  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 05/02/2015

L’objectif thérapeutique prioritaire est l’éradication du VHC. Les autres buts poursuivis sont représentés par la stabilisation ou la régression des lésions hépatiques et la réduction de l’incidence des complications de l’infection chronique au VHC (cirrhose et carcinome hépatocellulaire).

Tous les médicaments anti-VHC actuellement disponibles doivent être utilisés en association et donc jamais en monothérapie.

Indications actuelles.

Celles-ci sont susceptibles d’être modifiées à court/moyen terme en fonction des résultats d’études cliniques en cours ou futures.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte