Bouchon de cérumen : diagnostic et complications  Abonné

Publié le 11/02/2016

La présence d’un bouchon de cérumen doit généralement être confirmée par un examen otoscopique. Cet examen vise à écarter une autre cause et à mettre en place un traitement approprié et non délétère.

Les complications sont généralement bénignes et se traduisent par une baisse de l’audition ou des bourdonnements. Ces signes disparaissent après le retrait ou la dissolution du bouchon. Dans certains cas, il peut entraîner une inflammation du conduit auditif externe, correspondant à une otite externe.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte