À la Une

Monopole et capital : les menaces se précisent  Abonné

Par
Publié le 14/03/2019
Dans son prochain avis sur le secteur de la distribution du médicament, l’Autorité de la concurrence amène clairement l'officine sur la voie de la libéralisation. Le projet de texte, que « le Quotidien » a pu consulter, vise l'ouverture du monopole officinal et du capital des pharmacies.

Après une nouvelle auto-saisine sur la distribution du médicament, l’Autorité de la concurrence doit rendre un avis dans quelques jours. Il ne fait aucun doute que l’instance compte réitérer, voire renforcer, les propositions faites moins de cinq ans plus tôt et restées jusqu’alors lettre morte. Et d’après le projet d’avis que « Le Quotidien » a pu consulter, la notion de libéralisation a gravi une marche de plus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte