À la Une

Dispensation protocolisée : le grand débat  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 27/05/2019
À quelques jours de l'examen par le Sénat de la loi santé, « Le Quotidien du pharmacien » et « Le Généraliste », ont organisé un face à face entre Philippe Besset, président de la FSPF, et Luc Duquesnel, président des Généralistes-CSMF. Le pharmacien et le médecin ont confronté pour la première fois devant les deux rédactions réunies leur point de vue sur la dispensation protocolisée.
graph

graph
Crédit photo : C.Victor-Ullern

La dispensation protocolisée ne serait-elle qu’une question de bon sens ? C’est en tout cas le premier argument qu’oppose le président de la FSPF (1) aux détracteurs de ce dispositif qui permettrait à des pharmaciens, dans le cadre de la coordination des soins, de dispenser des médicaments de prescription obligatoire pour des pathologies bénignes. Car cette mesure, appelée de ses vœux par le syndicat, s’impose à double titre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte