La pharmacie, côté patient

Les Français veulent davantage de services à l'officine  Abonné

Par
Evelyne Gogien-Oudry -
Publié le 27/06/2016
Alors que la profession se montre hésitante, voire réticente, à assurer de nouvelles prestations à l’officine (voir notre article en page 16), les patients les réclament. À cet égard, une récente étude réalisée par Pharma Système Qualité donne à réfléchir et devrait inciter les pharmaciens à anticiper cette mutation.

La société change, les technologies avancent à vitesse grand V, le contexte économique est difficile et incertain… Pour maintenir sa place, le pharmacien doit impérativement s’adapter à ces transformations et répondre aux nouveaux besoins des patients-clients et à la modification des habitudes de consommation. Bref, ne plus se contenter de vendre des produits et des médicaments au comptoir mais se tourner vers les services, répètent les économistes depuis des années.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte