Un entretien avec Albin Dumas, président de l'Association de pharmacie rurale

Le bonheur est dans le pré !  Abonné

Par
Publié le 27/06/2016
L'exercice rural, Albin Dumas connaît. Président de l'Association de pharmacie rurale (APR) depuis 3 ans, et pharmacien rural depuis (presque) toujours, il explique au « Quotidien » les atouts de l'officine rurale. Sans éluder les difficultés liées à la désertification médicale, il détaille les spécificités d'une clientèle différente et la place particulière qu'occupe l'officinal au sein du tissu rural.
Albin Dumas

Albin Dumas
Crédit photo : Patrick Breuzé

Comment définiriez-vous le portrait type du pharmacien rural ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte