Le Trésor livre ses pistes pour développer le générique

Le Trésor livre ses pistes pour développer le générique

Mélanie Maziere
| 23.06.2017
  • Génériques

Dans un document de huit pages, la direction générale du Trésor analyse le potentiel des médicaments génériques et livre des propositions de réforme pour mieux l'exploiter.

Dans sa lettre « Trésor-Eco » du mois de juin, la direction générale du Trésor estime que « malgré la succession de mesures visant à stimuler la consommation de médicaments génériques », le modèle actuel a atteint ses limites. Si le taux de substitution est « très bon », il ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
HERVÉ C Pharmacien 26.06.2017 à 14h49

De quoi se mêle le "Trésor" ?
Encore des propositions qui pénaliseraient le Pharmacien!
Et pas un mot sur des mesures (courageuses) anti "non-substituable" de complaisance dont le taux atteint 16% Lire la suite

Répondre
 
isabelle b Pharmacien 23.06.2017 à 17h59

Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi la mise sous tfr est mauvaise pour les pharmaciens ? Je ne comprends pas la raison.

Répondre
 
François H Pharmacien 23.06.2017 à 18h18

La marge en euros du générique est calculée sur la marge du princeps, si le princeps baisse alors la marge en euros du tout les générique de princeps baisse.

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 24.06.2017 à 10h30

Marge générique = marge princeps plus remises commerciales de 40% maximum. EN cas de TFR la marge n'est plus garantie et les remises sont bloquées à 2.5%, donc perte de marge énorme pour les Lire la suite

Répondre
 
Pascal Pharmacien 23.06.2017 à 17h55

Il est surprenant de constater que dans tous les domaines et encore plus en ce qui concerne la pharmacie, ce sont toujours des "têtes pensantes" qui n'ont absolument aucune compétence avec le sujet Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 23.06.2017 à 16h35

Encore des inconscients qui se foutent de l'économie de l'officine !! Mise sous tfr systématique au-delà de 3 ans, ce serait un massacre de plus pour notre économie. Quand tous ces hautes autorités, Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires