Dermocosmétique - Pour mettre fin au syndrome mains-lèvres

DermocosmétiquePour mettre fin au syndrome mains-lèvres

17.12.2012

Nous les utilisons en permanence sans nous en rendre compte. Pour parler, manger, boire, toucher, saisir. Les mains et les lèvres ne nous sont rien moins qu’indispensables, une évidence que le froid ne doit pas remettre en cause. Pour continuer à mener une vie normale en hiver, il faut préserver ces « outils » de chair.

  • Autant en mots qu’en produits, les solutions aux rigueurs hivernales s’imposent

PARCE qu’elles sont plus exposées que d’autres parties du corps habituellement couvertes en hiver, les mains et les lèvres sont trop souvent la proie du froid. Leur physiologie, il faut dire, ne joue pas en leur faveur comme le prouve le cas atypique des lèvres. Dotées d’une faible couche cornée, ces muqueuses sont privées de glandes sébacées et donc de film lipidique, ce qui les rend extrêmement fragiles et vulnérables. En prise avec le froid, le vent, l’humidité, elles font, en outre, l...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires