Crise des opiacés - Le mécénat en question

Crise des opiacésLe mécénat en question

Mélanie Maziere
| 04.07.2019

À la tête du groupe Purdue, accusé d'être l'un des laboratoires les plus impliqués dans la crise des opiacés qui sévit aux États-Unis, la famille Sackler a bâti en partie sa fortune - estimée à 14 milliards de dollars - grâce au très addictif Oxycontin (oxycodone). Et construit sa réputation grâce à un mécénat international auprès des universités les plus prestigieuses, allant de Tel Aviv à Harvard, et des musées les plus cotés. C'est ainsi que le Louvre a inauguré en 1997 «...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires