Novartis va fabriquer une partie de ses CAR-T cells en France

Novartis va fabriquer une partie de ses CAR-T cells en France

Mélanie Maziere
| 11.07.2018
  • Recherche

Le groupe suisse Novartis annonce qu'une partie de sa production de cellules CAR-T sera faite en France, par CellforCure, filiale de la biotech française LFB. Traitement le plus en pointe du moment, Kymriah (tisagenlecleucel) de Novartis utilise ces fameuses cellules, des lymphocytes T génétiquement modifiées pour détecter et tuer les cellules cancéreuses.

Cet accord entre Novartis et CellforCure intervient à l'issue du Conseil stratégique des industries de santé...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Sinemet : le plan de l'ANSM pour faire face à la pénurie

Pour répondre aux ruptures de stock prolongées de Sinemet, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet ses recommandations à destination des professionnels de santé. Il y a quelques jours,... Commenter

Partenaires