Quelques définitions

Publié le 25/09/2020

Mal de gorge : terme désignant une douleur localisée entre le fond de la bouche et la trachée, se manifestant par une gêne à la déglutition, une sensation de brûlure ou des picotements. Le mal de gorge résulte soit d'une irritation causée par un agent extérieur, soit d'une inflammation causée par un agent infectieux.L’enrouement : manifestation clinique survenant au cours de l'inflammation du larynx et des cordes vocales. Le timbre de la voix est altéré.Trachée : conduit reliant le larynx aux bronches.Larynx : organe à triple fonctions situé au fond de la gorge, entre la trachée et le pharynx. Il intervient dans la déglutition et la respiration via l'épiglotte (cartilage épiglottique), et la phonation par l'intermédiaire des cordes vocales.Laryngite : inflammation du larynx touchant les cordes vocales.Épiglottite : forme grave de laryngite d'origine bactérienne. L'inflammation de l'épiglotte entrave la respiration. La complication majeure est l'asphyxie.Pharynx : organe reliant la cavité buccale et l'œsophage d'une part (oropharynx), la cavité nasale et le larynx d'autre part (rhinopharynx). Il s'agit d'un organe multifonction, nécessaire à la déglutition, à la respiration, à la phonation par amplification du son, et à l'audition. Il a également un rôle dans l'immunité en raison de la présence des amygdales.Amygdales pharyngiennes : situées dans le pharynx, et communément appelées végétations.Amygdales palatines : amygdales visibles au fond de la gorge (oropharynx), de part et d'autre de la luette.Test (score) de Mac Isaac : ce test permet d'orienter le diagnostic et d'identifier les signes de gravité en présence d'un mal de gorge évoquant une angine aiguë.


Source : lequotidiendupharmacien.fr