Et si l'HTA était une chance - Un discours positif pour inciter au dépistage et au traitement

Et si l'HTA était une chanceUn discours positif pour inciter au dépistage et au traitement

Dr Isabelle Hoppenot
| 06.06.2019

Le 17 mai dernier était la journée mondiale de l’hypertension artérielle. L’occasion pour le Groupe hospitalier Paris-St Joseph, nouvellement labellisé centre d’excellence en hypertension artérielle, d’ouvrir ses portes au grand public et de délivrer des messages positifs.

  • HTA

« L’hypertension artérielle est le meilleur moyen de rentrer dans la maladie cardiovasculaire, car les patients peuvent bénéficier de traitements qui ont fait leurs preuves », a souligné le Pr Jean-Jacques Mourad, chef du service de médecine interne et coordinateur du centre d’excellence en HTA. Un label européen que vient d’obtenir le Groupe hospitalier Paris-St-Joseph -une première pour un centre privé francilien-, dont 14 des services sont impliqués dans l’HTA.

...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
  • Record600 millions de hoquets

    Abonné
    hoquet

    C'est un chiffre hallucinant qui rend compte d'une vie de saccades et de tressautements. On estime que Charles Osborne, éleveur de porc... Commenter

  • La Pharmacie du MarchéFin de journée

    Abonné
    croix

    Épisode 7 de notre feuilleton de l'été. La première journée de stage de Julien s'achève à la Pharmacie du Marché. Le dernier patient qu'il a... Commenter

  • PortraitGérard Branlant, un président de club heureux

    Abonné
    Gérard Branlant

    La grande fierté de Gérard Branlant, président d'un club de basket, est de compter 140 licenciés, dans un village de 1 000 habitants. Commenter

Partenaires