Santé cardio-vasculaire - De l’épidémiologie à l’étiquetage des aliments

Santé cardio-vasculaireDe l’épidémiologie à l’étiquetage des aliments

19.05.2016

L’alimentation et l’activité physique sont des déterminants majeurs de la santé, en particulier des maladies cardio-vasculaires. Consommation excessive de sel et sédentarité en sont deux exemples. Le point de vue du Pr Serge Hercberg *.

La nutrition (alimentation et activité physique) est un déterminant majeur de la santé et notamment des pathologies chroniques. Au cours des 30 dernières années, de nombreux travaux scientifiques fondamentaux, cliniques et épidémiologiques ont mis en évidence le rôle des facteurs nutritionnels dans le déterminisme des principales maladies chroniques en France comme dans l’ensemble des pays industrialisés et dans les pays émergents.

En France, les maladies chroniques dans lesquelles...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires