NACO

Un premier antidote  Abonné

Publié le 19/03/2015

LE LABORATOIRE Boehringer Ingelheim vient de déposer une demande d’AMM pour l’idarucizumab auprès de l’Agence européenne du médicament (EMA), de son homologue américaine (FDA) et des autorités canadiennes. L’idarucizumab est le premier antidote du dabigatran (Pradaxa), un nouvel anticoagulant oral (NACO), inhibiteur direct de la thrombine, dont le plus grand inconvénient était de ne pas disposer d’antidote en cas de saignement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte