Spécial Génériques

Satisfaisant, mais peut mieux faire Abonné

Publié le 31/01/2011

À L’ÉCOLE du médicament, le générique a la réputation de se faire remarquer. Mais il faut le reconnaître, cet élève turbulent, ami du marketing et de la pression concurrentielle, est en même temps très attentif aux évolutions de la réglementation et des marchés. Voilà qui lui permet, en 2010, d’obtenir un bulletin aux résultats plus qu’honorables : avec + 10,4 % en valeur et + 5,3 % en unités la progression du générique rendrait jaloux bien des secteurs d’activité. Même parmi les premiers de la classe.Pourtant, en dépit de ses bonnes notes (nous quitterons là la métaphore scolaire…) plusieurs…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte